Patrick Ness – Le Chaos en marche

« 01 Un trou dans le bruit

La première chose que vous apprenez quand votre chien se met à parler, c’est que les chiens n’ont pas grand chose à dire. Sur rien.
– Faire popo, Todd.
– Ferme-la, Manchee.
– Popo, popo, Todd.
– Boucle-la, je te dis.
Nous marchons à travers champs, au sud-est de la ville, ceux qui descendent vers la rivière et continuent jusqu’aux marais. Ben m’a envoyé cueillir des pommes des marais et il m’a fait prendre Manchee avec moi, même si tout le monde sait parfaitement que Cillian l’a acheté juste pour se faire bien voir de Maire Prentiss, et voilà comment je me suis retrouvé avec ce chien tout neuf en cadeau d’anniversaire l’année dernière, pourtant j’avais jamais demandé de chien, j’avais seulement demandé que Cillian me répare enfin le vélo à fission, pour pas avoir à marcher chaque fois que je me déplace d’un coin paumé à l’autre de cette ville paumée, mais non, joyeux anniversaire, Todd, on t’a dégotté un chien tout beau tout… »

© Patrick Ness – Gallimard Jeunesse – traduit par Bruno Krebs

Publicités

2 commentaires sur “Patrick Ness – Le Chaos en marche

  1. Anonyme dit :

    Ça donne envie de lire, bien écrit. mais « Le chaos en marche » c’est le titre de la série? Et je ne lis pas le premier titre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s