Patti Smith

« Cela ne fit jamais aucun doute : Robert allait faire mon portrait pour la pochette de Horses, mon épée sonore serait gainée de la photo de Robert. Je n’avais pas d’idée préconçue, je voulais simplement que l’image soit vraie. La seule chose que je lui ai promise, c’est de porter une chemise propre et pas tachée.
Je suis allée sur le Bowery et j’ai acheté une pile de chemises blanches. Certaines étaient trop grandes pour moi, mais celle qui m’a conquise était repassée soigneusement, avec un monogramme sous la poche poitrine. Elle me rappelait un portrait de Jean Genet par Brassaï, en chemise blanche à monogramme, les manches roulées. Sur la mienne étaient cousues les lettres RV. J’ai imaginé qu’elle avait appartenu à Roger Vadim, le réalisateur de Barbarella. J’ai découpé les manchettes pour pouvoir la porter sous ma veste noire ornée d’une broche en forme de cheval que m’avait offerte Allen Lanier. »

© Patti Smith, Just Kids, traduit de l’américain par Héloïse Esquié, éditions Denoël puis Folio

Samedi 25 Août 2012
à Pully (Suisse) – Site Des 4 Vents A Pully
dans le cadre du festival PULLY FOR NOISE

Dimanche 26 Août 2012
à Zurich (Suisse) – X Tra Zurich

Samedi 15 Septembre 2012
à La Courneuve (93) – Parc Departemental De La Courneuve
dans le cadre du festival FETE DE L’HUMANITE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s